El Port Olímpic introdueix noves millores de seguretat nàutica

Depuis début mars, des dragages sont effectués à l'embouchure du Port, qui prévoit d'enlever 3 000 m3 de sable pour améliorer l'accès des bateaux.

Le sable sera déposé sur la plage de Barceloneta, contribuant à la régénération durable de la côte

La réforme du train d'ancrage et la réorganisation des mouillages ont également été achevées, augmentant la sécurité et le confort des usagers.

 

La transformation du Port Olympique et l'amélioration des installations continuent d'avancer. Les travaux de dragage de l'embouchure ont commencé ce mois de mars, une opération d'entretien qui augmentera la sécurité de la navigation et l'accès au Port par voie maritime.

C'est la première fois que ces travaux sont réalisés depuis que Barcelona de Serveis Municipals a repris la gestion du Port Olympique. La tâche consiste à enlever le sable du fond marin pour gagner en profondeur et assurer le tirant d'eau nécessaire au passage des bateaux. Les travaux de dragage sont réalisés en permanence, en maintenant un chenal d'entrée et de sortie adapté au Port, sans affecter ses usagers.

Le dragage coûte 85 228,35 €. Les travaux seront terminés à la fin du mois, en fonction des conditions météorologiques enregistrées.

L'accumulation de sable est un phénomène naturel qui se produit périodiquement en raison de divers phénomènes, comme le passage des bateaux ou des vagues. Les travaux devraient retirer environ 3 000 m3 de sable qui, après un processus de séchage, seront déposés sur la plage de la Barceloneta. De cette façon, il contribuera à l'entretien du littoral de Barcelone et à la régénération durable des plages de la ville.

Draga Port Olímpic sorra platja

Une bombe, à gauche de l'image, expulse vers la plage le sable accumulé au fond de la mer.

 

DES AMÉLIORATIONS QUI INVERSENT LA DYNAMISATION DE L'ACTIVITÉ NAUTIQUE

Le dragage n'est pas la seule action menée par le Port Olympique pour contribuer à la dynamisation de l'activité nautique, qui est l'un des axes stratégiques du projet de transformation. Les travaux d'amélioration du train d'amarrage se sont achevés fin février. Cela implique une augmentation de la sécurité des bateaux et du confort des usagers. Ce sont des éléments qui s'usent avec le temps en raison des intempéries, de la salinité de l'eau et du poids des bateaux. Le système de guidage a également été modifié, avec un double installé, ce qui facilite le placement du motif et l'empêche de coller entre les guides eux-mêmes.

Ces travaux d'adaptation, qui ont bénéficié d'un budget de 444 000 €, ont permis de réorganiser les mouillages, d'adapter leur largeur et d'assurer les besoins actuels des flexibles des navires. Ainsi, la flotte a été réorganisée dans les quais de Marina, Mestral et Gregal et des marais, en ordonnant les bateaux par type et selon les besoins des utilisateurs. En conséquence, l'espace pour chaque bateau a augmenté.

 

Draga

Le sable sera ensuite déposé sur la plage de la Barceloneta, contribuant à sa régénération durable.